accueil chanson contact retour
  retour
 
 
HEY MAN
     
     
Hommage à François Béranger, et aux voix qui dérangeaient.
Critique acerbe de la façon de servir la musique ""nue, mais rique"".
Appel aux "bobos" et aux appareillés de la musique, pour qu'ils débranchent leur radio,leurs écouteurs.
"La musique que j'aime moi?" s'interroge l'auteur : "Celle qu'on fabrique avec les doigts", mesdames et messieurs à vos guitares!
 
 
On pense à: "Hey,gus, tu connais Charlie Mingus"; même si c'est plus Reggae-pop que Jazz . avec un final sur le rythme du boléro de .....
extrait

telechargerTélécharger les partitions, les paroles, la chanson intégrale...